Nouvelles du Comité

13.09.2017
Bayreuth, semaine des boursiers 2017
La semaine de la Fondation des boursiers s'est déroulée avec succès à Bayreuth : un souvenir inoubliable pour 250 jeunes rendu possible grâce aux cercles Richard Wagner.
La semaine des boursiers de 2017 au Festival de Bayreuth a rencontré le grand succès habituel.

Environ 250 jeunes artistes, comprenant des chanteurs, des instrumentistes, des scénographes, des chefs d'orchestre et des réalisateurs, venus de 41 pays à travers le monde se sont réunis à Bayreuth du 14 au 18 août pour profiter d'un programme complet et varié. La Fondation des boursiers (Stipendienstiftung), sous la direction du Dr Stefan Specht, a organisé le programme et a assuré des journées riches en événements intéressants et formateurs.

Les boursiers ont assisté à trois spectacles au Palais du festival - la nouvelle production des Maîtres Chanteurs de Barrie Kosky, Parsifal d'Uwe Laufenberg et la Walkyrie de Frank Castorf. Avec cette première expérience de l'acoustique remarquable du Festspielhaus pour la première fois dans leur vie, beaucoup de discussions animées et de discussions s'en sont suivies après les spectacles.

Le programme a débuté, bien agréablement, avec une réception de bienvenue, sous le soleil au salon Valhalla, organisé par la fondation des boursiers. Le Dr Specht, Horst Eggers, président du RWVI et Katharina Wagner, directrice du Festival, ont souhaité la bienvenue aux boursiers, les exhortant à jouir pleinement du programme offert, à être en éveil, à apprendre et surtout à profiter de leur temps à Bayreuth.

Parmi les autres événements, il y eut  une visite du palais du Festival, une introduction à l'histoire du Festival, des discussions d'introduction sur les opéras, la cérémonie matinale habituelle de dépôt de gerbe sur la tombe de Richard Wagner, la réception  par le maire de Bayreuth à l'hôtel de ville et la réception d'adieux lors de la dernière soirée.

Il convient de mentionner le concert des boursiers du 17 août 2017, organisé cette année par le vice-président du RWVI, Nicolaus Richter. Plusieurs jeunes chanteurs et musiciens talentueux se sont produits devant le public de leurs pairs, des membres des cercles Wagner et des invités, dont Eva Wagner-Pasquier.

Surtout, une pièce de violoncelle exceptionnelle (la Sonate op.8 de Kodaly) jouée par un jeune hongrois, Gergely Devich,  et un solo de saxophone très insolite composé par Luciano Berio interprété par le boursier italien Salvatore Castellano, ont retenu l'attention.

L'auditoire du concert a été particulièrement privilégié cette année, en ayant eu l'opportunité d'entendre quelques morceaux chantés par un invité spécial,  le ténor héroïque, Stefan Vinke  (le Siegfried du ring actuel) - le récit du retour de Rome de Tannhäuser et un duo avec sa femme Sabine, tiré d'Andrea Chénier.

Cette dernière pièce a terminé le concert de cette soirée. Le traditionnel dîner des boursiers a eu lieu ensuite, qui, comme toujours, s'est révélé très populaire et agréable.

Vous pouvez voir ci-dessus quelques photos de savants heureux de Düsseldorf, Munich et Venise (dans cet ordre).