Nouvelles du Comité

18.11.2017
Berlin : Symposium Wieland Wagner du 9 au 11 novembre 2017
Retour sur un événement exceptionnel qui a connu un grand succès auprès des Wagnériens du monde entier
Bref rapport sur les Journées Wieland Wagner à Berlin du 9 au 11 novembre 2017

Des centaines de membres des sociétés européennes de Wagner se sont réunis à Berlin au cours du week-end du 9 au 11 novembre pour célébrer le centenaire de la naissance de Wieland Wagner.

Un programme complet d'événements, comprenant un symposium de deux jours, un dîner de gala, des représentations de Lohengrin et Tannhäuser au Deutsche Oper et diverses visites de lieux d'un intérêt majeur à Berlin, a été organisé par l'infatigable Rainer Fineske, président du Cercle de Berlin-Brandenburg, avec le concours de l'agence de voyages Ars Musica.

Le week-end a débuté avec un beau revival du Lohengrin de Kasper Holten au Deutsche Oper le jeudi 9 novembre (avec une option pour voir aussi le spectacle le dimanche 12). Une distribution exceptionnelle, composée de Klaus Florian Vogt, de Rachel Willis-Sørensen, de Günther Groissböck et de Petra Lang sous la baguette assurée et accomplie de Donald Runnicles dirigeant un orchestre en pleine forme, a assuré ses représentations inoubliables de la plus haute qualité.

Le symposium, également organisé au Deutsche Oper, a débuté le vendredi 10 avec une présentation, par le Dr. Ingrid Kapsamer, de la philosophie artistique et des développements du "Kultisches Theater" de Wieland Wagner en utilisant l'exemple de ses productions à Berlin de 1959-1962. Il s'en est suivi une interview animée avec la grande soprano wagnérienne Anja Silja, modérée par Rainer Fineske. Anja Silja était en grande forme et a donné un aperçu honnête et parfois amusant sur la vie à Bayreuth sous Wieland Wagner.

Josef Lienhart, ancien président du RWVI, a ensuite présenté un panorama des productions de Wieland Wagner à Bayreuth de 1951 à 1966. La journée s'est terminée par un court métrage sur Wieland Wagner.

La soirée a été couronnée par un somptueux dîner de gala à l'hôtel Kempinski, avec pour invités d'honneur, Donald Runnicles, Anja Silja, Nike Wagner et Deborah Polaski. Le dîner a été précédé par un récital de piano d'une sélection des transcriptions de Wagner de Liszt données par Florence Delaage, qui avait joué également pendant le congrès international de Budapest. L'allocution de bienvenue a été prononcée par le président du RWVI, Horst Eggers, qui a remercié les nombreux organisateurs du week-end et a également mentionné certaines des cercles Wagner qui ont participé à cet événement, tels ceux d'Islande, Genève, Munich, Paris et Lisbonne. Une traduction française a été fournie par Odina Diephaus, ancienne présidente du cercle de Coblence.

Le samedi matin, a pris fin le symposium. Le Prof. Dr. Stephan Mösch, de Karlsruhe, a donné un exposé particulièrement instructif et intéressant sur "Symbol und Wirklichkeit, Wieland Wagner Wandlungen à Bayreuth". Cela a été suivi d'une interview réalisée à nouveau par Rainer Fineske, avec le Dr Nike Wagner. Nike Wagner a donné une opinion très honnête sur la vie et sur le travail de son père et n'a pas hésité à aborder, entre autres, les années nazies, ainsi que certains des problèmes relationnels de sa famille. Le public a vraiment apprécié sa franchise et son objectivité.

Le dernier événement du week-end a été une représentation de Tannhäuser au Deutsche Oper de Kirsten Harms , avec Andreas Schager et la soprano britannique Emma Bell (avec Venus et Elisabeth), ainsi que le baryton Markus Brück dans le rôle de Wolfram.

Le week-end a été un grand succès, alliant, avec un parfait équilibre, discussions académiques, grands opéras et occasions conviviales avec d'autres wagnériens.

Le RWVI tient particulièrement à remercier Rainer Fineske pour son travail acharné à rendre cet événement si agréable et productif.