Nouvelles des Membres

17.04.2018
Oxford : Wagner 1900 Conférence interdisciplinaire
Oxford : gran succès de la manifestation scientifique autour de Wagner et la Vienne de 1900
Une centaine de passionnés de Wagner se sont réunis dans un collège d'Oxford du XVIème siècle pour aborder tous les aspects de Wagner et de Vienne autour de 1900.

Cet événement a réuni des chercheurs et des passionnés de Wagner du monde entier pour examiner l'impact de Wagner et de ses œuvres sur tous les aspects de l'art et de la culture à Vienne au début des années 1900 - de la musique à la scénographie, en passant par la mise en scène, l'éclairage, les costumes, la philosophie, la psychologie, la littérature et la politique.  L'accent a été mis en particulier sur la production de Tristan et Isolde en 1903, dirigée par Gustav Mahler avec la mise en scène et les décors d'Alfred Roller. En outre, on aurait presque pu nommer cette  manifestation comme conférence Isolde, car elle a fait l'objet d'une attention considérable (motivation, interprétations, psyché, costumes, coiffure, etc.), avec très peu ou pas d'attention à la figure de Tristan.

La conférence s'est déroulée dans le magnifique environnement du Jesus College.  Fondé au XVIème siècle, c'était le premier collège protestant d'Oxford et qui est devenu depuis lors le collège "gallois", en raison du grand nombre d'étudiants de ce pays.  Les participants ont eu la chance de dîner dans la magnifique salle à manger (voir photos) et de séjourner dans des logements modernes à l'intérieur des murs du collège.

La conférence était parrainée par l'Association internationale des Cercles Richard Wagner, le Cercle Wagner de Londres, le Jesus College, la faculté de musique de l'Université d'Oxford et la Fondation Mariann Steegmann.   La conférence a été organisée par Anna Stoll-Knecht, une boursière postdoctorale de l'Université d'Oxford engagée dans la recherche sur l'interprétation de Richard Wagner par Mahler, avec l'aide compétente de Lukas Beck, Samuel Budnyk et Aleksandr Rodzianko, tous étudiants de troisième cycle de l'Université d'Oxford.  Plusieurs Wagnerians britanniques, européens et américains bien connus étaient présents, y compris un important contingent du Cecle Wagner de Londres, et la conférence était également ravie d'accueillir Dagny Beidler et Eva Rieger, cette dernière donnant une communication (voir photo).  Andrea Buchananan et Selma Gudmundsdottir du comité diresteur du RWVI étaient également présentes.  Le dernier événement a été unmoment d'échange de questions et réponses avec Susan Bullock qui a partagé avec bonne humeur certaines de ses expériences d'interprétation wagnérienne pendant de nombreuses années.

Outre les discours-programmes prononcés par Barry Millington sur les Manifestations de l'oeuvre d'art total Fin-de-Siècle à Vienne et Patrick Carnegy sur Tristan et Isolde, Vienne 1903 : Mahler and Roller's Abrogation of Wahnfried, les participants ont entendu un grand nombre de courts exposés variés et passionnants présentés pendant trois journées denses. 

L'intérêt pour la production de Tristan de 1903, avec ses décors novateurs - influencés naturellement par les œuvres des artistes de la Sécession -, les éclairages radicaux et l'interprétation artistique, en particulier celle de l'Isolde d'Anna Bahr-Mildenburg.  Cette production représentait une rupture totale avec le style "Bayreuth" jusqu'alors dominant de mise en scène de Wagner, ouvrant la voie à une toute nouvelle façon de présenter et d'interpréter l'opéra au XXe siècle.